Free Business Joomla by Review Justhost

 

Louise Coderre

 

Madame Louise Coderre, orthophoniste (1936-2014)

 

Une grande page de l'histoire de l'école d'orthophonie et d'audiologie de l'Université de Montréal et de l'orthophonie au Québec a été tournée au début 2014 avec le décès de Louise Coderre, grande dame de l'orthophonie, disparue le lundi 13 janvier 2014.
 
Toujours soucieuse de la qualité des services et de la transmission des savoirs, Louise Coderre a été parmi les pionnières de la profession et de la réadaptation au Québec. Succédant à Germaine Huot, elle a œuvré aux côtés du Dr Gustave Gingras, pour contribuer à l'aménagement du service d'orthophonie de l'institut de réhabilitation de Montréal, sur la rue Darlington, bâti en 1962. Elle y fut orthophoniste clinicienne et chef de service jusqu'en 1976.
 
Diplômée de la première promotion d'orthophonistes de l'Université de Montréal, première école universitaire d'orthophonie au Canada, elle fut la directrice des études en orthophonie et audiologie de 1966 à 1996 et a présidé durant toutes ces années à l'évolution de l'école du statut de composante de département de réadaptation jusqu'au statut d'école autonome dans la hiérarchie universitaire.
 
Madame Coderre détenait le grade de professeure universitaire émérite de l'Université de Montréal.
 
Madame Coderre fut également de toutes les initiatives et de tous les comités des premières années des mouvements associatifs en orthophonie au Canada et au Québec. Elle fut honorée par l'Association canadienne des orthophonistes et des audiologistes, par le Conseil interprofessionnel du Québec et l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec a créé en 2001 le prix Cardozo-Coderre pour souligner la contribution à la profession de Louise Coderre et Mary Cardozo, pionnières de la profession. Ce prix visant à reconnaitre l’engagement social et préprofessionnel chez un étudiant finissant en orthophonie ou en audiologie a été institué en reconnaissance de l’engagement professionnel et social exceptionnel démontré par Madame Louise Coderre tout au long de sa carrière
 
Toutes les orthophonistes et les audiologistes ainsi que nos professions lui doivent beaucoup.
 
 
 
Nous vous invitons ici-bas à exprimer votre témoignage et vos sympathies, que vous ayez côtoyé directement Madame Coderre comme collègue ou seulement à titre d'étudiant sous sa direction à l'école. Les témoignages peuvent être rendus par toute personne qui veut les exprimer, pas seulement les membres de la profession et pas seulement les membres de ce Forum. Cette page témoignage restera sur ce site en hommage à cette grande dame. SVP, toute personne qui a connu Madame Coderre peut écrire son témoignage ou message de sympathie en cliquant sur "Post Message" en bas à gauche de la présente page, puis en faisant défiler la page vers le bas et en remplissant les champs du court formulaire. La famille et les amis de Madame Coderre les recevront avec beaucoup de réconfort et de gratitude; l'ensemble des messages leur est remis.
 
Comme Marie Julien l'annonçait aux funérailles le 1er février, tous vos témoignages et hommages seront compilés, mis en page et publiés dans un livre d'or dont la préparation a été confiée à Danièle Archambault, phonéticienne et professeure qui a enseigné à plusieurs d'entre nous la phonétique expérimentale à l'Université de Montréal.
 
Pour permettre d'enrichir la publication et en même temps de mettre en branle et concrétiser le projet, nous voulons demander à toutes les personnes qui n'ont pas encore déposé leur mot de le faire et ce, avant la date limite du lundi 17 février prochain, à minuit (dans la nuit de lundi à mardi).
 
Attention: il est préférable de composer votre texte au préalable pour ensuite simplement le copier et le coller dans le formulaire, autrement, on risque que la session soit expirée si la rédaction du texte a pris plus de quelques minutes, votre texte serait alors perdu.
 
 
 

Post Message
 


Mariette Robitaille ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ): Hommage à madame Louise Coderre

Chère Louise,

Je tiens aujourd'hui à t'exprimer toute ma reconnaissance. Je te dois une longue et passionnante carrière en orthophonie scolaire. Quand tout était à bâtir, tu as toujours intuitivement touché à l'essentiel des personnes et des situations. Dans mon cas, tu as su inspirer la confiance qui a permis au talent d'émerger. Je me souviens tellement de ton intérêt et de ton soutien dès l'entrée de l'orthophonie en milieu scolaire à Montréal (CECM aujourd'hui CSDM).

Mes sympathies à la famille de madame Coderre et à sa fidèle complice, Michèle Bergeron, à qui je dois également beaucoup.

Mariette Robitaille, promotion 1967.


2014-01-30
Louise Corbeil ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ): Message de sympathie

J'ai été étudiante en orthophonie et d'audiologie à l'Université de Montréal de 1974 à 1978 sous la direction de Madame Louise Coderre. Plus de 35 années de pratique professionnelle se sont écoulées depuis ce passage à l’École de réadaptation.

J’ai une grande admiration pour cette femme qui a été présente dans l’histoire de notre profession au Québec de nombreuses années. Ce sont des femmes comme elle qui ont permis aux orthophonistes d’aujourd’hui et d’hier de s’engager avec passion et rigueur  dans tous les milieux.

Merci Madame Coderre.

Mes condoléances  à votre famille ainsi qu’à votre amie et collègue, Michèle Bergeron.

 

 

 


2014-01-29
Michelle Rochon ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ): Sincères condoléances

J'ai eu le privilège de connaître Madame Louise Coderre , une femme passionnée qui a permis la reconnaissance de la profession d'orthophoniste et audiologiste. Elle fut pour moi une personne inspirante, à la fois douce et engagée, profondément humaine.

Mes sincères condoléances aux parents et amis.

 

Michelle Rochon 

 

 

 


2014-01-29
Kathleen Roy ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ): Sympathies

Sincères remerciements et mes hommages les plus humbles à Mme Louise Coderre, qui a été pour nous tous, une grande source d'inspiration. Certains d'entres nous lui devons beaucoup. Mes sympathies à toute sa famille et à Michèle Bergeron sa fidèle amie.


2014-01-29
Christine Brassard ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ): Merci madame Coderre

Une anecdote pour témoigner du rôle que Madame Coderre a joué dans l’orientation de ma carrière.

En 1989, je termine mon baccalauréat (le 2ème!!) en audiologie et me rends compte que je ne suis pas clinicienne dans l’âme.

Au cours de l’année académique qui s’achève, j’ai fait partie du Comité des études en tant que membre étudiant. Je me souviens avoir participé à une réunion sur la formation à la maîtrise au cours de laquelle il était question de la formation pratique (les stages!). J’étais en désaccord avec les autres membres du comité car je trouvais, au contraire, qu’il aurait fallu davantage s’intéresser à la formation théorique. Je constatais qu’il n’y avait pas de place pour des étudiantes comme moi dans la « MOA »...  

Vous avez écouté mes arguments puis m’avez conseillé de me renseigner sur la maîtrise en sciences biomédicales tout en m’assurant que je pourrais demeurer à l’École d’orthophonie et d’audiologie.

En septembre, je commençais ma maîtrise en audiologie sous la direction du regretté Raymond Hétu puis débutait ma carrière de recherche à l’École. Aujourd’hui, ironie du sort, je m’occupe de la coordination des stages dans un établissement du réseau de la santé et des services sociaux!

Je n’ai jamais regretté la décision prise en 1989.

J’étais à un carrefour.

Vous m’avez orientée.

Merci Madame Coderre.

 


2014-01-29
 
Powered by Phoca Guestbook